^ Back to Top

A LA UNE

La Société Hippique Française (SHF), en partenariat avec la Société Hippique d’Uzès (SHU) et l’Institut Français du cheval et de l’équitation (IFCE), organise la 20ème édition des Finales Nationales d’Endurance Jeunes Chevaux sur le site du Haras National d’Uzès du 10 au 13 octobre 2013.

Cette manifestation de renommée mondiale n’a cessé de prendre de l’ampleur au fil des ans. Cette année, plus de 600 chevaux, 2000 concurrents et leurs assistances et 4000 visiteurs venus de toute la France devraient être présents. Comme chaque année, de nombreux acheteurs venant de l’Europe et des pays du Golfe seront également sur place.
Les Finales d’endurance consistent en une course regroupant les meilleurs espoirs de la disciplines, chevaux âgés de 4, 5 et 6 ans, qui courent sur des parcours de 20, 60 et 90 km.
Cette manifestation est un passage essentiel pour les éleveurs. C’est le lieu de la promotion, de valorisation et de la commercialisation des jeunes chevaux d’endurance.
La SHF et la SHU travaillent en étroite collaboration avec la Communauté de Communes de l’Uzège et les villes traversées afin d’aménager en permanence et au mieux les pistes des Finales Jeunes Chevaux SHF.

 

 

actualite

  • Communiqué SHF - Samedi 12 octobre 2013 - 15h

    Joël Abati, conseiller régional, en visite sur les Finales nationales d'endurance à Uzès
    La Société Hippique Française, la Société Hippique d'Uzès et l'IFCE ont reçu ce midi la visite du Conseiller régional Joël Abati. Les organisateurs des Finales nationales de jeunes chevaux d'endurance SHF ont fait découvrir la deuxième discipline équestre française à l'élu en charge du sport en Languedoc-Roussillon. Ils ont ensemble parcouru le site du haras national qui accueille la manifestation : cour d'honneur destinée aux trotting des jeunes chevaux, espace exposants, village des éleveurs, boxes des concurrents... Les parkings saturés témoignent, selon Antonio Nogueira, président de la SHU, du succès grandissant de la Grande Semaine d'Uzès et du besoin impérieux d'augmenter la capacité d'accueil de la manifestation. Yves Chauvin, président de la SHF, souligne l'intérêt porté par Joël Abati à la discipline et à cet événement de renommée internationale : "Nous apprécions de rencontrer un élu sensible à notre problématique et désireux de connaître et comprendre l'endurance." De son côté, Joël Abati étudiera les propositions à venir de la filière pour mieux accompagner le développement de l'endurance en région et les Finales nationales de la SHF.

    Le Languedoc-Roussillon au rythme de l'endurance
    Berceau de la discipline, le Languedoc-Roussillon est une grande région d'élevage de chevaux d'endurance. Si la filière équine pèse économiquement, la Grande Semaine d'Uzès a elle aussi des retombées positives sur son territoire et à l'échelle régionale. Pour les déterminer avec précision, l’Institut Français du Cheval et de l’Équitation, la SHF et la SHU lancent une étude d’impact économique, social et environnemental des Finales à l’échelle de la Communauté de communes du Pays d’Uzès et de la Région Languedoc-Roussillon. Menée avec le concours de l’INRA, l'enquête a démarré à l'ouverture des Finales et se poursuivra les jours suivant l’événement. Les résultats seront dévoilés en décembre.

  • Communiqué SHF - Vendredi 11 octobre 2013 - 15h

    La Grande Semaine d'Uzès s'ouvre sur une participation record de jeunes chevaux
    La centaine de bénévoles de la Société Hippique d'Uzès était sur le pied de guerre hier pour accueillir les 714 jeunes chevaux et plus de 2000 cavaliers et accompagnants inscrits aux Finales nationales d'endurance de la Société Hippique Française. Un record puisque la manifestation enregistrait ces deux dernières années une participation moyenne de 600 chevaux. Les organisateurs ont donné une tonalité particulière à l'événement pour sa 20e édition en installant un écran géant dans la cour d'honneur du haras et une série d'écrans relais sous les principaux chapiteaux. Le grand public et les acheteurs potentiels peuvent ainsi ne rien manquer des présentations des champions lors des contrôles vétérinaires précédant les épreuves et lors des remises des prix. Ils peuvent aussi assister en léger différé aux évolutions des compétiteurs sur les pistes du duché d'Uzès.

    La vidéo, nouvel outil commercial testé à Uzès
    Le travail de fond de la Société Hippique Française, relayé localement par la Société Hippique d'Uzès, a assis la crédibilité de la Grande Semaine d'Uzès à l'international depuis de nombreuses années. Les représentants des écuries du Golfe persique sont de nouveau en repérage ce week-end sur l'un des plus grands rassemblements de jeunes chevaux d'endurance au monde. Pour faciliter le commerce des jeunes chevaux, la SHF inaugure cette année un système de retransmission vidéo des trotting des 5 et 6 ans à destination des acquéreurs absents de la manifestation. Ils peuvent ainsi apprécier l'allure des pur-sang derrière leur écran d'ordinateur, connectés au site canalshf.eu et échanger sur les chevaux avec leurs courtiers sur place. Ces vidéos complètent le catalogue des chevaux à la vente de la SHF, qui dispose donc d'une riche base de données pour les futures ventes. Outil indispensable aux transactions commerciales pour la plupart des disciplines équestres, la vidéo est testée pour la première fois dans l'endurance.

Copyright ©2013 - Datanaute.com